Comprendre le fonctionnement de l’algorithme de Linkedin

Partager l’article:

Facebook
Twitter
LinkedIn
Vous aimeriez discuter de stratégie marketing pour votre entreprise? Planifiez un appel avec un membre de notre équipe!
Suivez-nous sur les réseaux sociaux!

Que vous soyez en B2B ou B2C, vous devriez considérer le réseau social LinkedIn pour votre stratégie de médias sociaux. Mais avant de se lancer dans la création de votre stratégie, il est important d’en comprendre le fonctionnement. Tout d’abord comme la majorité des réseaux sociaux, LinkedIn se rémunère grâce aux publicités. Les acheteurs d’espace publicitaire sur LinkedIn cherchent avant tout à obtenir l’attention des utilisateurs sur leurs produits ou services. Dès lors, il est dans l’intérêt de LinkedIn de capter le plus d’attention possible pour gagner plus d’argent par la suite. Afin de répondre à cet objectif, LinkedIn a mis en place un algorithme qui favorise les publications engageantes qui incitent les utilisateurs à passer du temps sur sa plateforme. 

Le fonctionnement de l’algorithme

Pour commencer, il y a un processus simple, en quelques étapes, que l’algorithme suit pour chacune de vos publications. Lorsque vous publiez votre message, l’algorithme LinkedIn va donner une note rédactionnelle à celui-ci. Si cette note est mauvaise, LinkedIn ne va pas diffuser votre publication. Au contraire, si cette note est bonne, il va procéder à une expérimentation sur quelques utilisateurs. Si ces derniers aiment, commentent ou partagent votre publication, il va la diffuser à un plus grand nombre d’utilisateurs et inversement s’il n’y a aucune réaction sur la publication. 

 

Optimisez votre note rédactionnelle 

Vous devez savoir que lorsque vous publiez un message sur LinkedIn, l’algorithme va le classer dans l’une des catégories suivantes : pourriel, publication à faible qualité ou publication à fort potentiel. À noter que seules les publications à fort potentiel seront diffusées, dès lors vous devez faire en sorte de classer vos messages parmi cette catégorie. Si vous ajoutez un lien externe par exemple, votre publication sera considérée comme du pourriel. De même si vous identifiez plus de 5 personnes. Une fois que vous connaissez les choses à ne pas faire, il faut mettre toutes les chances de votre côté pour passer d’une publication à faible potentiel à une publication à fort potentiel. Pour cela, vous devez créer un post aéré, agréable à lire, avec des mots clés cohérents et utiliser une phrase d’appel à l’action pour espérer obtenir des commentaires. Pour finir, pensez à ajouter 2 ou 3 hashtags à la fin de votre publication. 

 

Générez de l’engagement 

Comme nous l’avons mentionné plus tôt, une publication sera propulsée uniquement si elle a suscité un certain nombre d’interactions. Lors de l’étape du test dans le fil d’actualité sur un petit nombre d’utilisateurs, elle sera jugée notamment sur le temps que passent les utilisateurs à lire votre message. Si les personnes aiment, partagent ou encore mieux commentent votre publication, elle réussira à passer le test.  Pour vous assurer un fort taux d’engagement, vous devez respecter certaines bonnes pratiques. L’heure et le jour de la planification de la publication sont importants, car si elle est publiée lorsque personne n’est connecté, alors personne ne pourra interagir avec et celle-ci ne passera pas le test. La deuxième bonne pratique à prendre en compte est de “faire vivre” votre publication. Pour cela, dans l’heure qui suit votre publication, vous pouvez ajouter des commentaires pertinents et répondre aux commentaires des utilisateurs et ajouter le lien de votre publication sur vos anciennes publications en rapports directs avec le sujet. Aussi pour rappel, vous devez toujours vous poser la question de la méthode AIDA : est-ce que ma publication suscite l’attention, l’intérêt, le désir et l’action chez l’utilisateur? Si oui, alors votre contenu devrait sûrement générer de l’intérêt et de l’engagement. Pour en être certain, vous pouvez faire appel à nos experts Falia, pour créer la stratégie et les contenus à publier sur votre page LinkedIn.  

 

Augmentez la visibilité de votre publication 

 

Une fois que votre publication a suscité l’engagement escompté auprès d’un petit groupe d’utilisateurs, l’algorithme de LinkedIn va augmenter la visibilité de votre message en se basant sur trois indicateurs, le potentiel d’engagement (vu plus haut), la qualité relationnelle et l’intérêt partagé. Concernant la qualité relationnelle, LinkedIn va présenter dans le fil d’actualité votre publication à des utilisateurs avec lesquels vous entretenez des relations. Il regarde d’une part ce qui relie l’auteur à l’utilisateur, mais aussi l’historique des relations entre les deux personnes. Cela signifie que si votre collègue ne porte aucune attention à vos publications, il finira par le plus les voir apparaître dans son fil d’actualité. 

 

Cependant, vous pouvez toucher d’autres utilisateurs grâce au troisième critère, l’intérêt partagé. Imaginons que votre publication suscite un fort taux d’engagement auprès de vos relations, LinkedIn va avoir intérêt à diffuser votre message auprès d’un plus grand nombre d’utilisateurs pour susciter encore plus d’engagements LinkedIn va alors diffuser votre publication à des personnes qui sont dans les mêmes groupes de discussion que vous, les utilisateurs abonnés aux mêmes pages, hashtags, qui publient des messages similaires aux vôtres…

 

En bref,

L’algorithme de LinkedIn est amené à évoluer, ce qui est recommandé à ce jour ne le sera pas forcément dans quelques années. Il est important d’effectuer des tests et de voir ce qui fonctionne le mieux pour votre industrie et votre entreprise. Cependant, il y a de bonnes pratiques, comme la création d’une publication lisible, aérée et suivant la méthode AIDA, qui resteront toujours à adopter. Pour plus de conseils, nous vous invitons à contacter nos experts en marketing digital chez Falia

Articles récents de notre équipe

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.